Coaching & Thérapies brèves
Gestion du stress, anxiétés, angoisses et peurs Mieux vivre les phases de transition
6, Impasse des Vhernes, 91120 Palaiseau
Du Lundi au Vendredi de 10h à 21h30. Le Samedi de 10h à 14h.
Coaching & Thérapies brèves
Gestion du stress, anxiétés, angoisses et peurs
Mieux vivre les phases de transition

"On croit que tout est fini, mais alors il y a toujours
un rouge-gorge qui se met à chanter
"

Paul Claudel

Les principaux syndromes

Liste des principaux syndromes
liés aux phobies et anxiété

1/ Peur

État anxieux qui vient de la prise de conscience d’un danger (réels ou fictifs) ou d’une menace.

2/ Anxiété généralisée

Sentiment d’insécurité indéfinissable, peur sans objet, excessive dans tous les moments de la vie quotidienne (professionnelle, familiale, affective, sociale). 

La personne contrôle difficilement cette inquiétude importante.

L’anxiété généralisée a un fort retentissement sur la vie de la personne et s’accompagne souvent d’un état dépressif

L’intensité va croissante : Inquiétude > anxiété > angoisse.

3/ Angoisse

Englobe l’anxiété et des signes tels qu’un sentiment d’oppression, de pressions

4/ Stress

Réaction d’adaptation non spécifique de l’organisme à une agression physique, psychologique ou sociale et qui s’accompagne d’un état anxieux.

5/ Attaque de panique

Il s’agit d’une peur intense irraisonnée, d’un sentiment de mort ou de catastrophe imminente, de perte de contrôle de soi. 

Une attaque de panique dure environ 30 minutes et évolue en fonction de la cause et du contexte. 

6/ Troubles de panique

Ce sont des répétitions d’attaques de panique accompagnées, parfois, de la peur d’avoir peur. 

Leurs évolutions comportent  des phases de rémission et des phases d’aggravation.

Elles peuvent générer des phobies (agoraphobie), une dépression, l’abus de psychotropes et d’alcool. 

7/ Phobie

Il s’agit d’une peur irraisonnée spécifique et intense, déclenchée par un objet ou une situation. 

La peur disparaît en dehors de l’objet ou de la situation. Le danger et la menace sont imaginaires. Ces derniers sont liés à la personnalité et l’histoire de la personne. 

Les phobies s’accompagnent de conduites d’évitement de l’objet ou de la situation, et/ou de conduites qui rassurent (conduites contraphobiques). 

La personne a conscience du caractère absurde de sa peur et en souffre.

Il existe différents types de phobies :

Spécifique

Peur d’animaux (souris, araignée), d’objets (couteaux, ciseaux, plume, sang), des hauteurs (vide), des transports (avion, train, auto), des lieux clos (claustrophobie), peur de l’eau, du noir etc...

Agoraphobie

Peur des espaces découverts et de la foule, ou de toute situation qu’on ne contrôle pas et dont on ne peut s’échapper facilement (être seul loin de son domicile, être sur un pont, d'avoir un malaise ou une crise de panique).

Sociale

Peur des situations où l’on est exposé au regard d’autrui. 

Nous pouvons trouver : peur de rougir, peur de trembler, de parler, de paraître, de manger ou de vomir en public, peur des examens, peur du contact physique, peur de bégayer, peur du désir sexuel

 Les phobies sociales sont les plus gênantes car elles retentissent beaucoup sur la vie quotidienne de ceux qui en sont atteints. Elles conduisent parfois à la dépression ou à des conduites pathologiques ( alcoolisme…). 

C'est la peur du jugement d'autrui. Elle est souvent mêlée au sentiment de ne rien valoir, à une mauvaise estime de soi.

8/ Dysmorphophobie

Préoccupation concernant un défaut imaginaire de l’apparence physique. 

Si un défaut physique est apparent, la préoccupation est manifestement démesurée. 

La personne peut passer beaucoup de temps à examiner son « défaut » ou à se « soigner ». 

Elle tente ainsi de diminuer son anxiété mais l’effet est souvent inverse.

9/ Trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Le TOC s’accompagne, souvent, de peurs particulières qui envahissent la pensée, en permanence et deviennent des craintes obsédantes. Ces craintes ont souvent un contenu agressif, pour soi ou pour autrui. La personne lutte anxieusement pour les neutraliser.

Différentes obsessions : 

Obsession idéative

La conscience de la personne est envahie par une idée ou une pensée de façon permanente, incontrôlable, qui l’assiège et l’épuise dans une lutte anxieuse pour la neutraliser. 

Ce sont des idées concrètes (mots, chiffres, objets, personnes), ou des idées plus abstraites (référence à la morale, la métaphysique, la vie, la mort, la religion, l’ordre, la sexualité), ou encore des idées se rapportant aux comportements. 

La personne est en proie aux doutes, ruminations, scrupules. Ces idées s’accompagnent de compulsions ou de rituels.

Obsessions phobiques

Proches des phobies mais différentes car elles apparaissent en dehors d’une situation phobogène. 

Ce n’est pas la situation qui provoque l’anxiété mais la pensée de celle-ci, en particulier :

• Phobies des maladies, du cancer

• Phobies des microbes et de la saleté

• Phobies d’impulsion (crainte de commettre un acte absurde, immoral, d’agresser quelqu’un ou soi-même)

Compulsions

Actes qui s’imposent à la personne de façon permanente, incontrôlable, obligatoire et répétitive. Ils ont un caractère magique et conjuratoire. 

Ils accompagnent souvent les obsessions et les compliquent : compulsion à compter, suites de mots, rituels de vérification, de lavage, de la toilette, de l’habillage et du déshabillage, du coucher etc.

Souvent l’entourage doit y participer pour garantir leur exécution et leur efficacité.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par NAMASTHERA

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.